Lutter contre les Migraines

Les bienfaits de l’ostéopathie contre le mal de dos ne sont plus à prouver, mais savez-vous qu’elle peut aussi être efficace dans le traitement des migraines ?

Qu’est ce qu’une migraine et comment la reconnaitre ?

C’est une douleur pulsatile (on sent les battements) touchant une zone précise du crâne et qui peut être associée à divers symptômes : Nausées, sensibilité à la lumière et/ou aux sons, irritabilité, etc…

Différentes zones peuvent être concernées :
– Migraines temporales : situées aux niveaux des tempes.
– Migraines ophtalmiques : douleur d’un oeil ou des deux.
Névralgies d’Arnold : cuir chevelu hypersensible, la douleur peut se propager jusqu’à l’oreille et au visage.
– Migraines cycliques : différentes localisations possibles, douleur apparaissant pendant la menstruation.

Cette liste est non exhaustive.

On distingue également plusieurs types de migraines.
* Les migraines communes qui sont battantes au même rythme que le coeur et se limitent à un seul côté. Elles peuvent être accompagnées de nausées, de vomissements, de sensibilité à la lumière ou aux sons, d’une irritabilité ou de troubles de la concentration…
* Les migraines accompagnées qui sont précédées, environ une heure avant d’apparaître, de signes annonciateurs comme une paresthésie (fourmillements) ou une paralysie temporaire.
* Les migraines ophtalmiques qui peuvent être associées à une perte partielle de la vue ou à une sensibilité à la lumière (photophobie).

Quelle est l’origine de ces migraines et comment l’ostéopathie peut aider ?

Il y a essentiellement 6 causes différentes des migraines.

La plus fréquente est l’origine vasculaire. Une veine ou une artère peut être comprimée et empêcher une bonne vascularisation de l’ensemble du crâne. L’ostéopathe va pouvoir, grâce à ses connaissances poussées en anatomie, rétablir une vascularisation harmonieuse à l’aide de techniques crâniennes.

Dans le cas de la névralgie d’Arnold, la douleur est provoquée par la compression d’un nerf, le grand occipital. Cette irritation du nerf peut apparaitre spontanément ou suite à un traumatisme (accident de voiture ou chute par exemple). La douleur est souvent vive et irradie vers la face. L’ostéopathe va alors utiliser des techniques douces pour libérer le nerf de ses blocages articulaires, musculaires et tissulaires.

Il est aussi possible qu’un blocage articulaire soit responsable des migraines. Une vertèbre dorsale ou cervicale qui ne bouge pas correctement perturbe obligatoirement la vascularisation et l’innervation qui lui est associée.
Le blocage articulaire n’est pas toujours douloureux, le travail de l’ostéopathe est donc de le retrouver et de le relâcher ainsi que les tensions musculaires et perturbations vasculaires qu’il peut engendrer.

Le stress est aussi une grande cause de migraine. Globalement le facteur émotionnel joue un rôle très important. Que ce soit de grandes contrariétés ou une accumulation de petits tracas, un blocage émotionnel, même ancien, peut être le responsable de vos migraine actuelles.
Le rôle de votre ostéopathe est de vous faire retrouver l’équilibre et l’harmonie de votre corps, mais aussi de l’esprit, les deux étant indissociables !

Le dérèglement hormonal peut être également mis en cause.
On parle alors de migraines menstruelles ou cycliques chez la femme. Mais le désordre hormonal est aussi possible chez l’homme et peut être investigué tout autant par votre ostéopathe.

Les migraines peuvent être aussi dues à une alimentation inadaptée. En effet certaines personnes peuvent être intolérantes à de nombreux aliments, ou manquer de micro-nutriments (magnésium, fer, vitamines…). L’ostéopathe peut alors vous aider en manipulant la sphère viscérale et/ou en vous redirigeant vers un professionnel pour une alimentation plus adaptée à vos besoins.

Tous ces facteurs peuvent être pris séparément ou s’associer rendant alors les migraines parfois plus longues à traiter.

En quoi le traitement ostéopathique est efficace ?

En fonction des symptômes décrits par le patient, il faut en général entre une à trois séances espacées de trois semaines.
Les séances sont souvent plus efficaces lorsque la cause de ces migraines est un traumatisme (accident de voiture ou chutes). Quand l’origine est hormonales c’est parfois plus difficile et plus long… mais jamais impossible !

L’ostéopathie mais pas que !

L’approche ostéopathique permet donc souvent d’éviter les récidives d’épisodes migraineux ou permet, du moins, de les espacer considérablement.
Il peut être cependant nécessaire d’utiliser une approche pluridisciplinaire dans certains cas. Votre ostéopathe pourra alors vous rediriger vers d’autres professionnels de santé : diététicienne, psychologue ou neurologue en accord avec votre médecin traitant.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à prendre contact : ICI



> La position assise prolongée est la reine des migraines, surtout quand elle est associée aux tensions lumineuses d’un
écran allumé du matin au soir.

> En cas de fortes migraines suivant les 48h d’un traumatisme, il est nécessaire de consulter votre médecin traitant ou les urgences.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s